LE JARDIN DE CHOUI ET LEIA

LE JARDIN DE CHOUI ET LEIA

Libellules, une histoire

En anglais, les libellules se nomment "dragonflies", au singulier "dragonfly".

Cela se traduit par "mouche dragon".

Instinctivement, nous comprenons l'analogie.

Si ce n'est, évidemment, que les libellules disposent bel et bien de deux paires d'ailes.

 

dragonfly-drawings-004.jpg

(droits réservés)

 

Contrairement aux mouches qui sont des diptères, donc, comme leur nom l'indique, n'en possède que deux:

 

mouche-de-dessin-anim-9084404.jpg
(droits réservés)

 

En français, libellule vient du mot "libella": un obscur outil utilisé il y a des lustres par les maçons correspondant, en gros, à un niveau en forme de "T".

Les français sont des enculeurs de mouches.

Mais au moins ne les confondent-ils pas avec les libellules.

 

Les libellules sont des animaux extrêmement anciens.

Elles apparaissent sur la planète il y a environ 300 millions d'années, au cours de l'ère primaire.

Elles ont donc connu les dinosaures, les premiers oiseaux, et les premiers mammifères.

 

Une libellule du Carbonifère, Meganeura monyi, est sans doute le plus gros insecte ayant jamais existé.

Son envergure pouvait dépasser 70 centimètres.

Dix fois plus grosse que les libellules actuelles.

Fossile de Meganeura monyi:

 

2ed5d005d0d76415b1f3c919e2f27d34.jpg

(droits réservés)

 

Depuis qu'il y a des hommes sur la planète, les libellules se sont faites plus discrètes.

Elles restent, malgré tout, de très gros insectes.

Aeshna mixta, 70mm:

 

AESHNIDAE Aeshna mixta 2 (aeschne mixte jeune mâle) (2).JPG

 

Dans l'histoire, les libellules n'ont pas particulièrement marqué l'imaginaire collectif.

On les retrouve dans un conte du marais poitevin (histoire de la libellule).

Le conte nous raconte la métamorphose d'une larve libellule qui s'aperçoit qu'elle ne peut pas expliquer à ses copines, restées larves, ce qu'elle est devenue.

Un peu comme si un con devenu intelligent essayait d'expliquer à ses copains restés cons ce qu'est l'intelligence.

 

En héraldique, la libellule est assez rare, et d’apparition récente.

On la nomme doublet, évidemment à cause de la double paire d'ailes, bien visibles.

De fait, Nicolas Doublet, marquis de Persan, disposait d'une libellule sur son blason.

De même que la ville de Persan (Val d'Oise):

 

 Blason_ville_fr_Persan_(Val-d'Oise).png

(droits réservés)

 

Dans le cinéma, une libellule apparait chez Disney, Evinrude, dans "Bernard et Bianca":

 

enhanced-buzz-15622-1361411486-0 (2).jpg
(droits réservés) 

 

Mais il ne s'agit que d'un rôle secondaire.

Une autre apparait dans l'introduction de "Men in black":

 

Mib_000Dragonfly.jpg
(droits réservés) 

 

Hélas, çà se termine très vite et très mal pour elle.

Donc, bien qu'elles aient toujours occupé le haut du pavé parmi les insectes "utiles":

 

il_570xN.1078774877_ndjn (2).jpg

(droits réservés)

 

Les libellules n'ont jamais gagné la place qu'elles méritaient dans l'imaginaire collectif.

Pourtant ce sont des insectes proprement exceptionnels.

 

Elles sont carnivores, et expertes chasseresses.

Anax imperator:

 

AESHNIDAE Anax imperator 1 (anax empereur).JPG

 

AESHNIDAE Anax imperator 2 (anax empereur) (2).JPG

 

Ce qui les a hissées au sommet des insectes utiles, car elles régulent, par leur prédation, la microfaune.

 

Leurs ailes sont complètement indépendantes les unes des autres.

Orthetrum cancellatum:

 

LIBELLULIDAE Orthetrum cancellatum 5 (orthetrum réticulé femelle).JPG

 

Ce qui leur confère des capacités de vol uniques.

Ce sont les insectes les plus rapides (jusqu'à 35 km/h).

Elles peuvent par ailleurs pratiquer le vol stationnaire, et même reculer en volant.

 

Toutes les demoiselles, ainsi que beaucoup de libellules proprement dites, sont des insectes "percheurs".

Elles attendent leurs proies, patiemment.

Sympetrum fonscolombii:

 

 LIBELLULIDAE Sympetrum fonscolombii 3 (sympetrum à nervures rouges femelle).JPG

 

C'est grâce à ce type de comportement que l'on arrive à les photographier sans grandes difficultés.

Platycnemis latipes:

 

 PLATYCNEMIDAE Platycnemis latipes 2 (agrion blanchâtre femelle).JPG

 

Certaines sont douées pour le mimétisme.

Sympecma fusca:

 

LESTIDAE Sympecma fusca 3 (brunette hivernale).JPG

 

Chalcolestes viridis:

 

LESTIDAE Chalcolestes viridis 8 (leste vert).JPG

 

En général, les libellules pratiquent l'exhibitionnisme.

Chalcolestes viridis, pendant les préliminaires:

 

LESTIDAE Chalcolestes viridis 7 (leste vert couple).JPG

Avec une touche de romantisme puisque, lorsqu'elles s'accouplent, cela ressemble (à peu près) à un cœur.

Coenagrion puella in copula:

 

 COENAGRIONIDAE Coenagrion puella 4 (agrion jouvencelle couple) (2).JPG

 

Avant l'accouplement, le mâle capture la femelle grâce à ses appendices anaux (cerques, cercoïdes).

Le couple forme alors un tandem.

Chaque libellule a développé son système d'accroche spécifique, afin d'éviter les tentatives d'accouplement entre espèces différentes.

Chalcolestes viridis:

 

LESTIDAE Chalcolestes viridis 5 (leste vert couple).JPG

 

La femelle qui accepte l'accouplement replie alors son abdomen vers l'avant afin de se livrer au coït proprement dit.

Celui-ci peut être très bref, mais peut aussi durer plusieurs heures.

Coenagrion puella:

 

 COENAGRIONIDAE Coenagrion puella 2 (agrion jouvencelle couple) (2).JPG

 

Les libellules apparaissent dès le début du printemps, et persistent jusqu'à l'automne.

Si rien, a priori, ne vous passionne chez les insectes, commencez par regarder les libellules.

Vous réussirez très vite d'assez beaux clichés.

Orthetrum cancellatum:

 

LIBELLULIDAE Orthetrum cancellatum 1 (orthetrum réticulé femelle).JPG

 

Ainsi que des clichés "surprenants".

Sympetrum fonscolombii:

 

LIBELLULIDAE Sympetrum fonscolombii 1 (sympetrum à nervures rouges femelle).JPG

 

Par ailleurs, comme il existe moins de 100 espèces différentes d'odonates en France, vous n'éprouverez pas la sensation d'être engloutis dans un abysse sans fin.

Ce qui n'est pas le cas des autres familles d'insectes.

Donc, les libellules représentent une cible de choix pour les entomologistes et photographes amateurs.



28/01/2017
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 67 autres membres