LE JARDIN DE CHOUI ET LEIA

LE JARDIN DE CHOUI ET LEIA

Prologue: un autre jardinage

Avant d'habiter Grans, nous habitions Fuveau, et nous avions un très beau jardin:

 

FUVEAU 2 001 (2).jpg

 

Nous utilisions du "Round up" contre les mauvaises herbes (Monsanto affirmait alors que la rémanence était inférieure à quinze jours!):

 

FUVEAU 2 001.jpg

 

Nous traitions nos rosiers avec un insecticide systémique:

 

FUVEAU 4 001 - Copie.jpg

 

Nous combattions l'oïdium avec un antifongique:

 

FUVEAU 4 001.jpg

 

Et, somme toute, nous étions assez contents de nous:

 

FUVEAU 3.jpg

 

Ce d'autant que nous apercevions fréquemment de jolis papillons sur nos buddleias.

Argynnis paphia (le tabac d'Espagne):

 

FUVEAU 6 001 - Copie.jpg

 

Vanessa cardui (une belle-dame un peu fatiguée par les heures de vol):

 

FUVEAU 6 001.jpg

 

En fait, notre conscience écologique était proche de zéro.

Pourtant nous avions milité plus jeunes contre les centrales nucléaires, nous avions lu les livres de René Dumont, et nous faisions des dons réguliers à Greenpeace.

 

En 2004, nous avons déménagé.

Ce fut aussi l'année de la canicule, qui fut un véritable électrochoc.

Dès lors, nous ne pûmes plus aborder les problèmes écologiques avec le même regard.

Nous ne pouvions pas rester les spectateurs passifs du désastre en cours.

Nous nous devions, à notre niveau, d'apporter une petite pierre à l'édifice.

Nous avons donc commencé à procéder au tri sélectif, nous nous sommes équipés de toilettes sèches, d'un chauffe-eau à panneaux solaires, d'un poêle à bois, etc.

 

Quant au jardin proprement dit, nous avons d'abord supprimé toutes les substances chimiques: insecticides, herbicides, fongicides, engrais divers...

Puis tous les intrants non chimiques que nous utilisions avant (sang séché, corne broyée, compost industriel...)

 

Ne courrions-nous pas à la catastrophe?

Que nenni!

 

IMGP2623.JPG

 

IMGP2618.JPG

 

Il nous sembla même que notre jardin était encore plus beau:

 

IMGP2620.JPG

 

_IGP6050 (2).JPG

 

Évidemment, cela ne se fit pas en un an. Mais ne prit pas des siècles non plus.

Quelques années suffirent à obtenir un résultat satisfaisant.

Bien que nous ne rencontrâmes plus de tabac d'Espagne (l'an prochain peut-être?), les Vanessa cardui revinrent en masse, ainsi que beaucoup d'autres lépidoptères.

Pour obtenir ces résultats, bon nombre de "trucs" furent utilisés, tous inspirés de la permaculture, qui font l'objet des articles regroupés dans les rubriques "jardin", "fleurs" et  "permaculture".



29/10/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 92 autres membres