LE JARDIN DE CHOUI ET LEIA

LE JARDIN DE CHOUI ET LEIA

Hiver: fin provisoire de partie

A la fin de l'automne, les premières gelées arrivent.

 

IMGP3864.JPG

 

Nana profite encore du soleil sur la terrasse.

 

IMGP3608.JPG

 

Les végétaux s'endorment.

Les rosiers sont déplumés, mais ils proposent leurs fruits, appelés les cynorrhodons.

On peut en faire des confitures ou des gelées.

Mais nous les laissons car ils servent de nourriture à l'avifaune.

 

IMGP3866.JPG

 

Le jardin semble inerte.

Pourtant, il y a seulement quelques jours, il vibrait encore.

Quelques nuées de moucherons à contre-jour, si difficiles à photographier posés:

 

IMGP3593 - Copie.JPG

 

En novembre, quelques insectes familiers se promenaient toujours.

Les inévitables mouches domestiques:

 

IMGP3554.JPG

 

Quelques fourmis:

 

IMGP3584.JPG

 

Une abeille charpentière:

 

IMGP3672 (2).JPG

 

Un bourdon des champs:

 

IMGP3544.JPG

Les dernières abeilles profitant des floraisons tardives des sauges.

 

IMGP3588.JPG

 

IMGP3617.JPG
 

Nous avons rangé nos appareils photo en Octobre.

Mais ce ne fut pas pour longtemps.

L'automne provençal est capricieux.

De plus en plus chaud depuis quelques lustres.

 

De la fin octobre jusqu'à la fin novembre, nous avons encore rencontré plusieurs espèces.

Anthomyia pluvialis:

 

ANTHOMYIDAE Anthomyia pluvialis 3.JPG
 

Eristalis interrupta:

 

 SYRPHIDAE Eristalis interrupta 4.JPG

 

Lycaena phlaeas:

 

LYCAENIDAE Lycaena phlaeas 6 (cuivré commun).JPG
 

Dont certaines assez rares.

Phlogotettix cyclops:

 

HOMOPTERA CICADELLIDAE Phlogotettix cyclops 2.JPG

 

Setisquamalonchaea sp.:

 

 LONCHAEIDAE Setisquamalonchaea sp. 2.JPG

 

Il nous est même arrivé d'en rencontrer quelques-unes qui nous étaient encore inconnues.

Liriomyza brassicae:

 

AGROMYZIDAE Liriomyza brassicae 1.JPG

 

Eilema complana:

 

EREBIDAE Eilema complana (manteau à tête jaune).JPG

 

Anthomyia liturata:

 

ANTHOMYIIDAE Anthomyia liturata.JPG

 

Platycheirus sp.:

 

SYRPHIDAE platycheirus sp. 2.JPG

 

Ou d'en rencontrer d'autres très banales, mais qui avaient échappé jusque là à notre objectif.

Stomoxys calcitrans (la mouche des étables):

 

MUSCIDAE Stomoxys calcitrans.JPG

 

Cette fois, c'est certain, nous allons remiser nos appareils photos.

Mais le travail au jardin continue.

Nous sommes en Décembre lorsque cet article est composé.

Notre dernier cliché concerne un crache-sang, qui a perdu quelques articles antennaires.

Peut-être a-t-il livré un combat épique?

Timarcha tenebricosa:

 

IMGP3875.JPG

 

En fin de compte, ce n'est vraiment que pendant les trois mois d'hiver que les insectes disparaissent de notre vue.

Or, dans trois mois, ce sera déjà le printemps...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



07/01/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 43 autres membres